Publié le : 15 septembre 20204 mins de lecture

Il existe de nombreuses techniques pour se débarrasser des poils. Chaque technique possède ses avantages ainsi que ses inconvénients. Si vous êtes à la recherche d’une solution plus permanente, optez pour l’épilation électrique à l’électrolyse. C’est une technique qui existe depuis un siècle mais que de nombreuses personnes confondent avec l’épilation au laser.

Qu’est-ce que l’épilation électrique à l’électrolyse ?

L’épilation électrique à l’électrolyse est une technique qui implique l’insertion d’une aiguille dans votre peau. Un courant électrique traverse l’aiguille, réchauffant ainsi le tissu entourant la follicule ce qui provoque la dégradation de ce dernier et la chute du poil.

Cette technique affecte la repousse des poils. Vous remarquerez qu’après chaque session, vos poils seront de plus en plus fins et de plus en plus courts. La repousse prendra de plus en plus de temps. À la fin de votre traitement, vos poils arrêteront de pousser.

L’électrolyse est une procédure qui est certes douloureuse. Le spécialiste applique normalement un anesthésie pour réduire la douleur.

Ce qu’il faut savoir sur l’épilation électrique à l’électrolyse

Contrairement à l’épilation au laser qui fonctionne mieux sur certains types de peau et sur certains types de poil, l’épilation électrique à l’électrolyse marche sur tous les types de poil. Elle peut également être appliquée sur toutes les parties du corps (pubis, jambes, visage, bras, etc.). Dépendamment de la zone à épiler, une session d’électrolyse peut durer entre cinq minutes (sourcils, moustache) à une heure (jambes, cuisses). Les follicules ont besoin d’être traités au moins deux fois mais plus les poils sont drus et épais, plus les sessions d’épilation nécessaires seront nombreuses. Au moins 10 sessions seront nécessaires pour vous débarrasser complètement de vos poils.

Des appareils d’épilation utilisables chez soi sont désormais disponibles. Il est cependant nécessaire de noter qu’ils sont moins efficaces par rapport à une vraie session chez un professionnel. Ce dernier saura trouver et saura appliquer la puissance idéale afin de ne pas endommager la peau tout en s’assurant que les poils tombent réellement.

L’électrolyse et les autres techniques d’épilation

Le rasage est la technique d’épilation la plus populaire car c’est la plus accessible. Il suffit d’un rasoir et d’une crème (optionnel) pour avoir des jambes lisses en un rien de temps. Cette technique a cependant ses revers car elle stimule aussi la repousse des poils qui repoussent relativement vite.

L’épilation par la cire est une autre technique très abordable et très populaire. Elle requiert l’utilisation d’un papier spécial et d’une cire épilatoire. Contrairement à l’épilation électrique à l’électrolyse, elle prend un certain temps. Son effet est temporaire car il dure entre deux à quatre semaines mais elle peut se faire à domicile ou dans un salon.

L’épilation au laser est celle qui finalement se rapproche le plus de l’électrolyse. Un rayon est utilisé pour détruire la follicule et c’est une technique aussi coûteuse et douloureuse que l’électrolyse mais le résultat est permanent. Son seul désavantage face à l’électrolyse c’est sa difficulté à s’adapter à certains types de peau et de poil.