L’épilation au laser, ça marche comment ?

De nos jours, l’épilation au laser devient à la mode. Cependant, l’épilation au laser permet d’éliminer du poil et de détruire le follicule pileux. L’utilisation de cette technique d’épilation présente de nombreux avantages. Or, il faut prendre en compte certains éléments avant de la pratiquer.

Les avantages d’une épilation au laser

L’épilation au laser élimine de façon permanente les poils sur le visage et le corps. Après les séances d’épilation en laser, dites adieu à la méthode d’épilation douloureuse comme l’électrolyse ou la cire. Cependant, vous ne pensez pas à la prochaine épilation. En plus, une épilation au laser conserve la souplesse et l’hydratation naturelle de la peau. Cette méthode n’agresse pas la peau. Elle procure une sensation de confort en gardant une peau lisse et douce. En effet, les irritations, les coupures et les poils incarnés sont finis avec cette technique d’épilation. En outre, vous pouvez mettre un maillot de bain ou une robe en affichant votre belle peau. La méthode d’épilation au laser vous permet de gagner du temps. Si vous comptez les temps consacrés pour chaque épilation ordinaire, les séances d’épilation au laser représentent une économie de temps. De plus, les séances de laser sont moins coûteuses que les méthodes traditionnelles. Par conséquent, vous pouvez avoir une économie d’argent, car vous ne devriez pas payer une épilation tout au long de la vie.

Comment se passe l’épilation au laser ?

L’épilation au laser est une opération délicate et importante. La pratique de ce type d’épilation doit réaliser par un dermatologue bien formé pour éviter les risques de brûlures. Cependant, il faut raser la partie à éliminer 3 jours avant la séance. D’autre part, une séance d’épilation en automne ou en hiver est une meilleure idée. Cette idée donne un résultat satisfaisant. Effectivement, il faut protéger la peau du soleil dans les jours après l’épilation. L’épilation au laser est efficace après un traitement de plusieurs séances. Il suffit de passer 3 à 10 séances pour avoir un bon résultat. Pourtant, une épilation réussie dépend de la couleur du poil et le type de la peau. Le type de laser participe aussi au succès du projet.

Exemple de type du laser à épiler

Le laser à épiler peut se classer par 2 catégories. Le laser d’épilation à effet thermique profère un flash très puissant, contracté sur une petite partie de la peau. La mélanine absorbe cet éclair lumineux et la convertit en chaleur. En effet, il brûle les bulbes et empêche les cheveux de se régénérer, c’est pourquoi, le laser ne peut pas éliminer les poils clairs. Pour épiler également les poils de manière durable, on utilise le même principe. La peau environnante est plus claire et absorbe moins de chaleur, elle n’est donc pas endommagée. Cela est d’autant plus vrai qu’il faut utiliser un système de refroidissement sur la surface de la peau. Dans la catégorie d’un laser à effet photomécanique, le laser lance un rayon lumineux. Dans ce cas, le faisceau résonnera avec le pigment capillaire. Cette forte vibration détériorera les bulbes capillaires et empêchera la régénération des poils.

Quels sont les avantages de l’épilation électrique à électrolyse ?
Comment se déroule une séance d’épilation au laser ?